Le présent des objets

Basile Zimmermann

Le texte ci-dessous a été soumis en avril 2011 pour une publication dans la revue Asiatische Studien/Etudes Asiatiques. Pour différentes raisons, il a finalement été retiré et puis publié en anglais dans l’ouvrage Waves and Forms (pp. 34-45). Comme le sujet discuté concerne directement les activités de l’Institut Confucius de l’Université de Genève, la version originale en français est proposée ici avec quelques amendements.

Continuer la lecture

Circulation des pratiques et des représentations kinésiques des arts martiaux chinois

Pierrick Porchet

Les arts martiaux, désignés par le terme générique de wushu 武术 en mandarin, sont communément décrits comme un art de combat dont l’historiographie chinoise fait remonter la naissance à la dynastie des Zhou (XIe – IIIe siècle av. J.-C.). Le wushu est présent sous des formes et des représentations hétérogènes. Par exemple, on l’observe comme pratique sportive (populaire ou professionnelle), comme rhétorique politique, ou encore dans l’industrie du divertissement par le biais d’un imaginaire mobilisé par la production littéraire et cinématographique. Depuis quelques années, cette présence multiple du wushu s’observe sur de nouveaux supports, tels que jeux vidéo, dessins animés, ou vidéos en ligne.

Continuer la lecture

Smart Urbanism(s): ICTs and Governance in China & Europe

Matteo Tarantino

On November 24, 2016 the Confucius Institute at the University of Geneva hosted a conference and a workshop titled Smart Urbanism(s): ICTs and Governance in China and Europe. The two events brought together scholars from academia, business and public institutions to discuss the increasing reliance on information technology by public and private institutions, both in China and Europe, to address urban issues. The core topics were the use of data production and management, social media and mobile applications as infrastructures for governance, the modeling of urban processes through software and the role and nature of assessment indicators.

Continuer la lecture

L’art d’accommoder les ancêtres de la nation. Analyse du processus patrimonial en Chine à travers la catégorie des « tombes antiques »

Pascale Bugnon

Les recherches portant sur le patrimoine culturel sont devenues, en quelques décennies, l’objet d’un engouement collectif sans précédent, aussi bien dans le domaine public que dans les cercles académiques. Ce projet[1], débuté fin 2015, porte sur la situation spécifique de la République Populaire de Chine, et tente d’y adjoindre de nouvelles perspectives analytiques comme, par exemple, celles ouvertes par l’anthropologue Daniel Fabre. A travers ses nombreux travaux, ce dernier s’est intéressé aux effets induits par la patrimonialisation et aux « émotions »[2] que le processus suscite. En effet, si les divers mécanismes politiques invoqués dans la construction du patrimoine culturel sont de mieux en mieux compris, nos connaissances sur sa réception et ses (ré)appropriations restent encore très lacunaires.

Continuer la lecture

The New Face of Chinese Music: 19th International CHIME Meeting

Xavier Bouvier

Du 21 au 25 Octobre 2015, la Haute école de musique de Genève et l’Institut Confucius de l’Université de Genève accueillaient la 19e Conférence internationale de la CHIME Foundation for Chinese Music Research.

Continuer la lecture

Mapping Pollution in China: An Update on the CHIPOMAP Project

Matteo Tarantino

The CHIPOMAP research project  was started by the Confucius Institute of the University of Geneva in June 2014. Funded by a Swiss National Science Foundation grant #153291, the three-year project analyzes the Chinese environmental crisis. Specifically, CHIPOMAP focuses on the China Pollution Map (“CPM”), a software system built and operated by the Beijing NGO Institute for Public and Environmental Affairs (“IPE”). IPE’s core mission is to increase public participation into environmental affairs through the disclosure of pollution information.

Continuer la lecture

Technologies de l’information et expertise interactionnelle: Rencontres et travaux avec Zeqi Qiu et Harry Collins

Ozan Sahin

Dans le cadre d’une semaine de recherche consacrée à la notion de « culture chinoise », l’Institut Confucius a eu la chance d’accueillir les sociologues Harry Collins et Zeqi Qiu durant la semaine du 10 mars 2014. Lors de cette rencontre, nous avons organisé deux expériences ; l’une portant sur les habitudes de vie des enfants des parents chinois résidant à l’étranger, par comparaison avec les enfants des autres nationalités, et une autre consacrée à l’intégration des étrangers en Suisse. Ces expériences ont été suivies d’une conférence du professeur Qiu intitulée Information technology, Organization and Social Change in China, puis d’une deuxième conférence du professeur Collins intitulée Tacit Knowledge, Interactional Expertise and the Imitation Game.

Continuer la lecture

1978-2012 : Réformes des Institutions en République Populaire de Chine

Basile Zimmermann

Les 27 et 28 mars 2013, le Département de sociologie et l’Institut Confucius de l’université de Genève ont accueilli LI Lulu, professeur à l’université Renmin, pour deux journées de discussion et d’échange consacrées aux réformes des institutions en République Populaire de Chine de 1978 à 2013. Suivant l’usage pour le blog scientifique de l’Institut, je résume ici les éléments évoqués à cette occasion en me concentrant sur la perspective du professeur Li, et ce qu’elle nous apprend sur la Chine.

Continuer la lecture

De la comparaison, avec Howard S. Becker

Manon Widmer

Afin de développer les techniques de comparaison utilisées par notre Institut dans ses activités entre Chine et Occident, nous nous sommes associés avec le Département de sociologie de l’Université de Genève pour inviter le célèbre sociologue américain Howard S. Becker. Ce dernier est resté quelques jours à Genève durant lesquels nous avons bénéficié de discussions et d’échanges avec lui. Suivant l’usage pour ce blog scientifique, je résume ci-dessous les éléments principaux que j’ai relevés durant ces deux journées afin de les partager avec les personnes qui n’auraient pas eu la possibilité d’y assister.

Continuer la lecture